Saint-Louis Sencha Tea Ale

BlondeAromatiséeSpice / Herb BeerFranceArtisanaleFiltrée
6,0 % vol | Bouteille verre 33 cl | Prix constaté : 7,79€/L | Grande surface
Publié le 08/06/2018, par Mathieu

Saint-Louis Sencha Tea Ale

On s’est déjà tous rendus dans une salle de cinéma, alléchés par un trailer épique ou une affiche au casting dantesque. Et nous sommes tous déjà sortis de cette même salle avec le désagréable sentiment d’avoir perdu deux heures de notre vie devant un navet insipide. Malgré bien des déboires gustatifs, je ne m’attendais pas à ressentir cette même sensation en découvrant une bière. Naïf que j’étais.


Sur le papier pourtant, l’affiche augurait du meilleur. La distribution était audacieuse, avec la présence au casting de menthe, de citron, de mangue avec en vedette, bien en vue sur l’étiquette, un thé vert Sencha prometteur. J’avais cependant des doutes sur le réalisateur. Bien qu’ayant déjà éprouvé une mauvaise expérience avec la Brasserie de Saint-Louis et une IPA à l’amarillo mal équilibrée, je décidais malgré tout, à peine rassuré par l’équivalent d’une palme d’or au Concours Général Agricole, de lui donner une nouvelle chance.


Si la Brasserie de Saint-Louis historique (originellement nommée Brasserie Freund) a fermé ses portes en 1960, l’actuelle a quant à elle démarré son activité en 2010. Fondée par Eric Wissler, elle s’est installée dans les locaux d’une ancienne usine métallurgique de la ville. Avec une production annuelle atteignant les 2000hl par an, la Brasserie de Saint-Louis est l’une des plus grosses brasseries artisanales alsaciennes.


Autant dire que même si on avait affaire à une production indépendante avec cette Sencha Ale Tea, mes attentes étaient considérables.


Et pourtant, dès la scène d’ouverture, ce fut la déception. La direction artistique est peu inspirée, digne d’une lager de série B, avec une robe blonde limpide aux reflets dorés et surmontée d’un très fin col de mousse ivoire. Au nez, l’ensemble évoque le malt, le sucre, quelques notes herbacées, un peu de menthe et finalement caché derrière tout ça, un thé très discret.


Avec le palais, la mise en scène pêche de nouveau. Il est à la fois confus et subtil, puissant et déséquilibré, et requiert une grande attention. On y retrouve de la menthe, du caramel, une pointe de citronnelle et de puissantes saveurs chlorophylliennes qui viennent certainement masquer bien d’autres arômes.Le thé reste toujours aussi peu perceptible, mais vient composer avec un houblon lui aussi en retrait et amène une amertume plutôt bien dosée.


Si dans l’ensemble la proposition qui est faite s’avère intéressante, il en ressort une impression générale très désagréable, celle d’une Desperados moins sucrée et plus amère. Et si cette affirmation peut sembler sévère, c’est certainement l’image la plus parlante. En fin de bouche et comme dans un cliffhanger de scène post-générique, le thé revient apporter une légère astringence à un ensemble déjà brouillon.




Verdict

La Sencha Ale Tea n’est ni Citizen Kane ni Plan 9 From Outer Space. C’est une bière qui semble pétrie de bonne idées mais qui échoue laborieusement dans ce qu’elle entreprend. En voulant proposer quelque chose d’à la fois accessible et novateur, il en ressort un produit très classique et trop brouillon pour s’avérer réellement intéressant. L’alléchante promesse non tenue du thé sencha n’est au final qu’une conséquence d’une prise de risques limitée. Déception je crie ton nom.

notre note
2.5
/5
votre note*
5
/5
* Note moyenne sur 1
avis visiteurs.

Vous connaissez cette bière ? Notez-la avec nous !

1 chope2 chopes3 chopes4 chopes5 chopes


Et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION. SI VOUS AVEZ BESOIN D'AIDE, CONSULTEZ ALCOOL INFO SERVICE