Meteor Bière de Noël

BlondeAromatiséeBière de NoëlFranceFond de chiotteFiltréeIndustrielle
5,8 % vol | Bouteille verre 75 cl | Prix constaté : 1,95€/L | Grande surface
Publié le 09/12/2017, par Mathieu

Meteor Bière de NoëlPour le français moyen biberonné aux JT de Jean-Pierre Pernaut, l’Alsace durant les fêtes est synonyme de vin chaud, de bredeles et de marchés de Noël. Ça sent la cannelle et le pain d’épice à tous les coins de rue, et on bute un sapin centenaire par village pour ensuite cramer la consommation électrique annuelle du Venezuela dans sa décoration, et c’est joli. La réalité est toute autre : on se pèle les rouleaux, il y a plus de touristes que de mégots au kilomètre carré, Strasbourg se transforme en zone militarisée et en plus les bières deviennent dégueulasses.


À l’image de la saucisse de viande ou de Tomi Ungerer, la brasserie Meteor est une véritable institution alsacienne. Fondée en 1640 à Hochfelden et dirigée depuis 1898 par la famille Haag, la brasserie prendra le nom de Meteor en 1925 avant de lancer deux ans plus tard la Meteor Pils, qui assurera le succès national de la maison. A partir des années 50 la brasserie voit son activité décoller jusqu’à atteindre les 500 000 hectolitres en 2004. Capitalisme familial et bourgeoisie oblige, il s’agit de la dernière brasserie industrielle indépendante en Alsace encore en activité, là où les Kronenbourg, Fischer et autres Licorne ont succombé aux grands groupes au fil du temps.


La Bière de Noël de Meteor est une lager classique aromatisée, sans que l’étiquette ne vienne préciser la nature des arômes utilisés. Elle présente une robe blonde assez foncée, tirant légèrement sur l’ambre. Un discret col de mousse persiste plusieurs minutes après ouverture.


Au nez, cette Meteor se fait déjà peu engageante avec de très forts arômes de malts aux notes métalliques. Des parfums d’épices et d’orange plutôt artificiels viennent également compléter ce drôle de tableau.


Au palais ce n’est guère mieux. Avec une attaque toujours très artificielle, sur l’orange et des épices non identifiés pour la plupart. Un peu de cannelle, de l’anis, un maelstrom général, très sucré qui plus est, qui ne parvient jamais réellement à se combiner aux saveurs de la bière utilisée. La fin de bouche est longue et désagréable, sur l’orange et le sucre, avec une amertume moyenne. Si le Père Noël interprété par Gérard Jugnot en 1982 avait été une bière, ça aurait sans doute été celle-ci.

 




Verdict

Piège à touriste industriel et artificiel, la Bière de Noël de la brasserie Meteor est une parfaite analogie zythologique du marché de Noël de Strasbourg, les cars de CRS en moins. Cependant, au tarif demandé, difficile d’en attendre autre chose. Vous pourrez toujours la servir à la fin du repas de réveillon, quand tout le monde sera déjà cuité au kir royal, personne ne vous en tiendra rigueur.

notre note
2
/5
Top Beer
votre note*
1.5
/5
* Note moyenne sur 2
avis visiteurs.

Cet article a été rendu possible grâce aux tipeurs. Merci à eux ! Rejoignez-les sur

Vous connaissez cette bière ? Notez-la avec nous !

1 chope2 chopes3 chopes4 chopes5 chopes


Et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MissGluglu

d’accord avec ton avis, un beau bordel d’arômes chimiques dans tous les sens.
Rien de bien désagréable mais c’est pas gégé non plus

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION. SI VOUS AVEZ BESOIN D'AIDE, CONSULTEZ ALCOOL INFO SERVICE