Kilkenny Draught

AmbréeIrish AleIrlandeFiltréeIndustrielle
3,5 ou 4,3 % vol | Canette alu 44 cl | Prix constaté : 4,14€/L | Grande surface
Publié le 17/07/2017, par Mathieu

Si je vous dis “Irlande” et “bière”, il y a de fortes chances pour que vous me répondiez par association d’idées : “Guinness”, “Saint Patrick” ou encore “leprechaun bourré”. Si c’est le cas, félicitations, vous venez de vous ensevelir vous-même sous une avalanche de préjugés. Mais comme je suis sympa -et un quart Saint-Bernard du côté de ma mère- je vais vous sortir de là.


En effet, s’il m’est bien impossible de nier l’existence d’un jour dans l’année où les irlandais aiment se retourner la tête plus que d’ordinaire, et encore moins celle de petits êtres tout aussi ivres que les irlandais eux-mêmes, je me dois de rétablir une vérité : la Guinness n’est pas la seule bière disponible en Verte Erin. On y trouve également la Kilkenny qui, si elle n’est pas la plus représentative de la production locale, reste la seconde bière irlandaise la plus connue après la marque au toucan.


Produite jusqu’en 2013 à la brasserie St Francis Abbey, fondée par John Smithwick en 1710 sur les ruines d’une abbaye du XIIIème siècle, la Kilkenny est aujourd’hui brassée dans les célèbres installations de St. James’s Gate, fief et lieu de production de Guinness, les deux bières appartenant au groupe Diageo. Soeur jumelle de la Smithwick’s, la Kilkenny fut nommée ainsi pour l’export vers l’Europe et le Canada, le nom étant plus simple à prononcer, où elle est encore aujourd’hui très consommée, tout comme en Australie.


C’est une bière arborant une belle robe ambrée, aux reflets caramel ; le tout tire sur le roux, avec de fines bulles assez discrètes. Ici goûtée en version “Draught”, on retrouve le dispositif cher à Guinness permettant de libérer de l’azote sous pression dans le liquide lors de l’ouverture de la canette. Cela permet à la Kilkenny, une fois servie, de proposer une belle mousse blanc cassé, épaisse et onctueuse.


Le nez est léger, plutôt malté et finalement assez subtil. La Kilkenny propose un corps assez aqueux et une attaque douce, donnant un tout très léger. On y trouve des saveurs d’épices, de fruits rouges et principalement de malt. L’amertume est discrète et rafraîchissante.
La fin de bouche est assez agréable, tout en rondeur et amertume.


La version présentée ici est celle produite pour le marché scandinave, titrant à 3,5%. On trouve plus généralement une version à 4,3%, où le malt se montre un peu plus présent ainsi que l’alcool bien évidemment . Les deux se valent, mais la première reste plus agréable et plus subtile.





Verdict

La Kilkenny est une bière simple et désaltérante. C’est une bière idéale si l’amertume et les goûts trop maltés sont un obstacle pour vous. Facile à boire, elle sait se révéler plus subtile qu’il n’y paraît si on prend la peine de s’y attarder un peu. Dommage qu’en France elle ne soit distribuée et vendue à des tarifs acceptables qu’à l’approche de la Saint Patrick. On recommandera surtout la version à 3,5% d’alcool.

notre note
3
/5
votre note*
3.6
/5
* Note moyenne sur 15
avis visiteurs.

Vous connaissez cette bière ? Notez-la avec nous !

1 chope2 chopes3 chopes4 chopes5 chopes


Envie de réagir ? N'hésitez pas à laisser un petit commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sylvie Gluglu

Perso je lui met 4/5 parce que je l’aime d’amour
Il n’y a aucune réflexion ni objectivité dans cette note

IrishCarBomb

4/5

C’était avec la Guinness ma bibine de lycéen et d’étudiant, alors que mes comparses tournaient aux bières de losers comme la despe.

Mrianou

Le 3/5 est bien adapté.
Pas une mauvaise bière, mais rarement celle que j’arriverai à choisir quand on a le choix.
Du coup je ne l’a buvais que pour changer de la Guiness.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION. SI VOUS AVEZ BESOIN D'AIDE, CONSULTEZ ALCOOL INFO SERVICE