Distrikt Clash

BlondeTripleFranceMicro-brasserieNon-filtréeVegan
9 % vol | Bouteille verre 33 cl | Prix constaté : 7,80€/L | Grande surface
Publié le 05/12/2017, par Mathieu

La bière et le rock c’est un peu une grande histoire d’amour. Bon, une romance qui sent la pisse sur les santiags, la kro tiède et le vomi, mais une romance quand même. Il faut dire qu’entre les grands festivals qui n’hésitent pas à s’acoquiner avec les brasseurs industriels, les métalleux de quinze ans qui s’arsouillent à la Despe en prenant des poses true black et les vieux groupes qui associent leur logo à des bières plus ou moins dégueulasses, le rock à l’amour vache. Alors quand j’ai découvert la Distrikt Clash, bien rangée dans le rayon à côté de la bière Marshall (on en reparlera un jour), j’étais pas bien rassuré. Un peu comme lorsque Metallica décide de sortir un nouvel album.


Alexandre Bournonville, la bière il est presque tombé dedans. Où plutôt dans l’orge, puisque dans sa famille d’agriculteurs on en produit à destination des brasseries depuis un bail. Si on ajoute à ça ses origines belges, toutes les conditions étaient réunies pour en faire un futur brasseur. Ça n’a pas raté, fin 2013, la brasserie Distrikt voit le jour dans les Yvelines. Son autre kiff à Alex, c’est la musique. Il brasse au son des basses, et ses morceaux préférés lui inspire les noms de ses bières.


En ressort des recettes aux noms de Confusion, Factory ou encore Clash, celle qui nous intéresse aujourd’hui. La Clash est une triple titrant à 9%, vieillie aux copeaux de fûts de chêne et brassée avec sept malts différents. L’étiquette précise, et c’est chose rare pour être souligné, qu’elle a été brassé non pas à la brasserie mère mais dans les locaux de la Brasserie de Sutter dans l’Eure, sans doute pour des raisons de capacité.


La Distrikt Clash est une blonde à la robe légèrement ambrée, accompagnée d’une mousse blanc cassé et ponctuée de nombreux filets de bulles. Le nez est bien malté, avec un houblon discret mais qui répond à l’appel.


Ronde en bouche avec un corps agréable, on y décèle des notes boisées et tourbées, de malt, de chêne et de houblon. Bien qu’affichant un sévère 9% d’alcool, ce dernier est présent mais s’imposer trop lourdement.

La fin de bouche est plutôt agréable, longue, avec une belle amertume maltée, tout en nuances, légèrement alcoolisée.




Verdict

La Distrikt Clash est une bière plutôt légère pour une triple. Avec ses 9% d’alcool très discrets en bouche, elle évoquera davantage une belle ambrée. Avec ses notes boisées, elle se dégustera sans difficulté. Une bière fort bien réalisée, mais où on cherchera longtemps où sont passé les sept malts utilisés.

notre note
3
/5
votre note*
3
/5
* Note moyenne sur 1
avis visiteurs.

Cet article a été rendu possible grâce aux tipeurs. Merci à eux ! Rejoignez-les sur

Vous connaissez cette bière ? Notez-la avec nous !

1 chope2 chopes3 chopes4 chopes5 chopes


Et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION. SI VOUS AVEZ BESOIN D'AIDE, CONSULTEZ ALCOOL INFO SERVICE