Corona Extra

BlondePale LagerMexiqueFiltréeIndustrielleVegan
4,5 % vol | Bouteille verre 35,5 cl | Prix constaté : 4,69€/L | Grande surface
Publié le 23/06/2017, par Mathieu

Bonjour, je suis Jacques Chirac. Vous m’avez sans doute déjà vu dans de nombreux succès tels que C’est pas moi, c’est Juppé !, Chérie j’ai dissous l’Assemblée ! ou Coup de soleil à Mururoa. Mais comme vous le savez, la comédie n’est pas mon seul centre d’intérêt. Il est de notoriété publique que j’aime également beaucoup la bière, notamment la Corona. C’est pourquoi j’ai tenu à introduire ce texte. Vous y découvrirez qu’en matière de bière comme de politique, j’ai pu faire de très mauvais choix. Bonne lecture.


Si au Mexique la Corona est une boisson populaire, sponsor de nombreux événements sportifs et vendue à des tarifs abordables, il en est tout autrement dans l’hexagone. Au pays de la Kro, cette läger à base de malt, de maïs et de riz est surtout connue pour être l’auteur-interprète du carton eurodance The Rhythm of the Night, mais aussi pour s’échanger à des prix scandaleux. Qu’avons-nous alors entre les mains après être passé à la caisse et avoir déboursé parfois près de dix euros pour six bouteilles ? Eh bien nous avons six bouteilles, suivez un peu. Voyons maintenant ce qu’elles contiennent.


La robe est d’un jaune pâle limpide, accompagnée d’une mousse blanche peu abondante, contrairement à la carbonatation qui laisse échapper de nombreux filets de bulles dans le verre. Au nez, on se demande en premier lieu si on ne souffre pas d’une sinusite aiguë. Aucune effluve ne nous parvient si ce n’est le malt qui reste plutôt discret. En bouche le constat s’avère tout aussi triste. La Corona Extra est assez douce, avec un corps très aqueux et l’amertume assez légère se révèle heureusement désaltérante. Au rayon des saveurs on repassera également, n’en attendez rien hormis quelques notes de malt : c’est profond comme un texte de Bigflo & Oli. La petite note métallique désagréable en fin de bouche c’est cadeau.


À ce stade, les aficionados de la Corona ne tiennent plus et s’agitent sur leurs chaises, se demandant seulement si j’ai goûté ce breuvage comme il se doit, accompagné d’un quartier de citron vert. À cela je répondrais : calmez-vous. Fort d’un profond respect envers Jean-Pierre Pernaut ou David Pujadas et d’un amour immodéré pour le journalisme total, j’ai effectivement testé ladite bière additionnée d’un zeste de lime. L’agrume lui octroie une acidité bienvenue qui réveille un peu le tout et contribue à la sensation de fraîcheur, surtout quand la bière est servie à bonne température. Malgré tout, pas de quoi casser un bras à Vin Diesel.




Verdict

La Corona Extra n’est pas foncièrement une mauvaise bière, elle peut désaltérer servie bien fraîche l’été, mais son absence totale de caractère en fait une bière passe-partout et sans intérêt. Certes le citron vert y adjoint un semblant d'âme, mais à ce prix a-t-on vraiment besoin de rajouter quelque chose pour boire une bonne bière ? Vous trouverez meilleur et plus intéressant pour moins cher, passez votre chemin.

notre note
1.5
/5
votre note*
2.8
/5
* Note moyenne sur 43
avis visiteurs.

Vous connaissez cette bière ? Notez-la avec nous !

1 chope2 chopes3 chopes4 chopes5 chopes


Envie de réagir ? N'hésitez pas à laisser un petit commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SAR Kwaio

Je tiens à exprimer formellement mon indignation officielle devant ce test.

Le corbac

Moi je plussoie ce test. C’est bien trop cher pour ce que c’est.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION. SI VOUS AVEZ BESOIN D'AIDE, CONSULTEZ ALCOOL INFO SERVICE