Aass Juleøl

AmbréeBière de NoëlNorvègeFiltréeIndustrielle
4,7 % vol | Canette aluminium 0,33 cl | Prix constaté : 9,95€/L | Cave à bière ou site spécialisé
Publié le 28/12/2017, par Mathieu

Aass Juleøl

Si Strasbourg s’est arrogé le titre de “Capitale de Noël” et que Rovaniemi en Laponie est devenu le “Village du Père Noël” autoproclamé, la Norvège n’est pas en reste quand il s’agit de fêter la période des boules et des gros sucres d’orge. Après tout il y a de la neige, il fait froid tout pareil, et avec une tradition brassicole hivernale antérieure à la christianisation du pays, il serait bête de se priver.


Cette tradition, c’est le brassage de la “juleøl”, une bière brune et forte servie durant la fête du solstice d’hiver, le Jul. Un rassemblement durant lequel on sacrifiait aux dieux pour la paix et les récoltes à venir, et ce offrant des biens et des animaux, en buvant de la bière mais aussi parait-il en faisant d’étranges signes avec les doigts.


Avec l’arrivée du christianisme, Jul s’est fondu dans les fêtes de Noël, absorbant au passage certaines de ses coutumes et de ses symboles, dont notamment la juleøl. Devenue “bière des saints” et plus généralement bière de Noël, son rôle était de “bénir la nuit sainte pour le Christ et la Vierge Marie”. Dans les faits, les locaux voulaient surtout continuer à se pinter l’hiver, mais bref. Brassée en famille et dans les fermes, la juleøl a été largement récupérée par les brasseries industrielles durant le siècle dernier, notamment par la brasserie Aass.


La brasserie Aass, qui a définitivement un nom très rigolo, est la plus ancienne brasserie norvégienne encore en activité. Toujours aux mains de la famille Aass, elle est l’une des dernières brasseries indépendantes du pays et s’efforce de brasser d’après la loi allemande sur la pureté de la bière de 1516. Pourquoi ? Pourquoi pas.


La Aass Juleøl est une bière ambrée aux reflets rouges, couverte d’une mousse beige ténue. Le nez est plutôt quelconque, un peu caramel, un peu métallique, d’où s’extirpent quelques notes de malt et d’épices. Au palais l’attaque parait un peu acide, sucrée, avec de nouveau des épices discrètes, des touches caramélisées et un arrière-goût désagréable d’orange, un brin artificiel et métallique. L’amertume, moyenne, s’articule autour d’un alcool assez présent et d’une fin de bouche sucrée bien qu’un peu sèche. En s’y attardant on distinguera de vagues saveurs boisées, de malt grillé et de caramel bruni.  Le corps est très aqueux, donnant l’impression d’un forte dilution. Finalement le plus intéressant dans cette bière c’est surement son nom.




Verdict

La Aass Juleøl est une bière particulièrement oubliable, déséquilibrée et sans grand intérêt. Elle s’en sortira certainement mieux en accompagnant des mets de Noël aux goûts prononcés mais en l’état, rien ne justifierait d’en boire, si ce n’est un masochisme forcené. Fort heureusement, elle est quasiment introuvable en France, et je commence à comprendre pourquoi je l’ai découverte au fond d’un bac dans une enseigne de déstockage.

notre note
2
/5
votre note*
3
/5
* Note moyenne sur 2
avis visiteurs.

Cet article a été rendu possible grâce aux tipeurs. Merci à eux ! Rejoignez-les sur

Vous connaissez cette bière ? Notez-la avec nous !

1 chope2 chopes3 chopes4 chopes5 chopes


Et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION. SI VOUS AVEZ BESOIN D'AIDE, CONSULTEZ ALCOOL INFO SERVICE